Les prisons familiales – Eyrolles – mai 2019

Épuisées, en butte à l’incompréhension, partagées entre peur, honte et doutes, les victimes de violence psychologique au sein de la famille ou du couple sont convaincues de n’être plus rien, de n’avoir jamais été personne. Elles n’ont pas de blessures visibles qui indiqueraient la maltraitance qu’elles subissent. Elles sont en vie, mais survivent plus qu’elles ne vivent. Trop souvent cette violence est incomprise, voire niée. Dans ce livre Anne-Laure Buffet donne la parole à ces personnes, femmes, hommes, enfants, qui au quotidien affrontent une réalité insoupçonnable, difficile à identifier. Elle expose les processus psychiques qui précipitent les victimes dans le déni et la culpabilité et leur donne les clés pour construire leur identité et leur chemin de vie.

Interview de Anne-Laure Buffet sur RCF