CHARTE DES GROUPES DE DISCUSSION

Moment de verbalisation, d’écoute et de partage, les groupes de discussion, animés par des professionnels de la relation d’aide, permettent aux victimes de violences psychologiques et de harcèlement moral dans la vie privée  :

  • D’exprimer et de partager leur souffrance
  • D’avoir des éclairages psychologiques et juridiques
  • De s’informer sur les différentes solutions afin de se reconstruire
  • D’être orientées individuellement en fonction de leurs besoins vers des personnes

Référents :

Chaque groupe de discussion est accompagné d’un ou plusieurs professionnels référents présents selon leurs disponibilités, capables de répondre aux questions et animer les séances.

Le groupe de discussion n’est pas une thérapie, il n’y a pas de prise  en charge individuelle mais les animateurs donnent des pistes et des orientations pour permettre à chaque victime de réinvestir son histoire pour avancer.

Confidentialité :

Chaque participant s’engage à ne pas divulguer à des tiers les noms, propos, coordonnées échangés lors du groupe de discussion, sauf acceptation expresse.

Respect :

Chaque participant s’engage à respecter la parole de l’autre, son témoignage et ses souffrances.

Chaque participant s’engage à ne pas monopoliser la parole pour permettre à chacun de s’exprimer dans un esprit de compréhension mutuelle et de confiance.

Tout participant pour la première fois pourra, s’il le souhaite, prendre la parole.

La participation aux groupes de discussion est libre.

DATES DES GROUPES 2018 – 2019