DÉRISION ET DÉRAISONS

734521_489977494394630_1963160587_n

Face à un comportement de pervers narcissique manipulateur, bien des stratégies de « réponses » sont conseillées. Conseillées, pas faciles à appliquer, il faut déjà se libérer des doutes et de la crainte.

Admettons que cette étape soit franchie… Dans toutes les stratégies conseillées, donc, il y a de contourner l’affrontement, de rester serein, de ne pas polémiquer… entre autres.
De faire preuve d’humour, de dérision et d’auto dérision également.

Bien sûr, ce sont de belles armes. Bien sûr, elles déstabilisent le manipulateur.
Bien sûr, elles peuvent décupler son agressivité. Son désir d’écraser, ou de dominer.

Il faut donc savoir les utiliser à bon escient. D’où la question : quand est-ce le bon moment ? Vous seul(e) êtes à même de juger. il y a cette petite voix intérieure qui vous fait dire : « c’est maintenant ». il y a ce sursaut de vie qui intervient, ce réflexe vital qui surgit. Il y a une nécessité, que vous lisez soudain dans le regard de vos enfants, dans celui de vos proches. Dans votre propre regard, devant le miroir, un matin.
Il y a l »envie de se sentir en vie.

Les techniques pour se défendre ou réagir seront vues dans d’autres articles.

Une chose en appelant une autre, et pour ce qui est de la dérision, je voudrai m’arrêter sur un point, un qualificatif qui circule sur le net, entre autres : le »fionisme » (il a d’ailleurs fallu que je le tape trois fois, mon correcteur d’orthographe s’obstinant à refuser le mot).
Le fionisme, ou encore le nouveau terme pour parler de la perversion narcissique.
Pourquoi pas. Que celui, ou celle, qui a développé ce terme ne se sente pas agressé, il n’y a pas de critique dans mon propos. Une simple interrogation. Le fionisme est directement lié au « fion », à lire le site. Site très bien fait par ailleurs.
Mais si c’est bien du « fion » que vient le terme, je m’interroge… Il existe déjà beaucoup de qualificatifs pour parler des manipulateurs. On s’y perd, on assimile, on confond… Les victimes sont embrouillées, déboussolées, les professionnels ne savent plus où donner de la tête.
Pourquoi fionisme ? Par dérision, parce qu’un jour le créateur du site en a eu assez des « trou du c.. », ou y-a-t’il une autre raison qui m’échappe ?

Quoi qu’il en soit, même si le rire, ou faire rire, faire sourire, sont indispensables et salutaires, je crois qu’il faut s’en tenir aux termes existants. Ne pas en créer, ne pas en chercher d’autres, qu’ils soient humoristiques ou sérieux.
Je crois que dans le désir d’informer, il faut un seul champ lexical, au risque de faire plus de tort aux victimes qui risquent de s’y perdre si l’on ne fait pas attention.

©ALB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s