FAUTE N°3

« Votre » pervers narcissique s’adresse à vous.
Bêtement, amoureusement, vous croyez qu’il vous parle.
Faute : il vous donne un ordre. Il exige que vous obtempériez. Il vous critique si vous ne le faites pas. Il vous massacre si vous ne vous soumettez pas.

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.