VICTIME OU COUPABLE ?

Combien de fois n’entend on pas « il la frappe ?! ba elle doit aimer ça! » ou bien « il se laisse toujours faire?! ba il doit aimer ça! ». (Des proches…) 
Ce qu’il est « amusant » de constater, enfin il me semble, c’est que ce qui ammène ces gens à penser, à dire de telles choses, peut être considéré comme un manque d’empathie, d’intérêt, de compréhension. Comme un manque d’écoute, d’envie d’aller vers l’autre. Comme une froide distance… Ce qui heureusement pour eux les protège contre les PN!

Nous autres couillons, nous voyons quelqu’un en detresse sur le bord de la route, on s’arrête, alors qu’eux ils accelèrent. Et si cette personne en détresse est un vampire déguisé en agneau, et bien c’est tant pis pour nous, et tant mieux pour eux…