ÉTAT LIMITE – PERVERS

( une question de BibliObs à Dominique Barbier, expert-psychiatre) 

BibliObs.- A quoi reconnaît-on un état-limite ? Un pervers ?


Dominique Barbier.– « Pour résumer, la frontière entre lui et l’autre n’est pas clairement définie. Il a besoin de «prolonger son moi» dans l’autre pour un renforcement d’identité, qui constitue sa dépendance. C’est dans ce besoin consommatoire de l’autre qu’il présente un cousinage avec la perversion, mais qui elle est une structure constituée. Le non-sevrage de la personne en état-limite, la non-défusion à l’égard de la mère fait que sa personnalité d’adulte n’est pas autonome, sa place n’est pas définie. Il est «addicte» de l’autre.

« Il faut opposer la perversité à la perversion. La première constitue un trait de personnalité, la seconde une structure, c’est-à-dire un mécanisme constant de fonctionnement psychique. Le pervers s’insinue dans le fantasme de l’autre, dont il a une connaissance intuitive bien meilleure que l’intéressé : il fait croire à l’autre, même en dehors des mots, qu’il lui est indispensable et qu’enfin il y a quelqu’un qui le comprend, dans un fantasme de complétude totale. Il s’agit d’une effraction dans l’autre et d’un rapt d’identité, à l’insu de sa proie.

« Ce prédateur, qui évoque l’image du vampire, va de mieux en mieux au fur et à mesure qu’il anémie sa victime ; c’est un destructeur, il a une indifférence à la souffrance de l’autre dont il peut abuser.

« Le pervers a une compétence extraordinaire à déstabiliser l’autre avec de petites phrases faussement insignifiantes mais qui s’accrochent à l’inconscient qu’elles parasitent à notre insu en continuant leur travail de sape. C’est ce que j’appelle les plasmides. Comme l’état-limite est influençable et manque de repères et d’assurance, du fait d’une personnalité fluctuante, il est la cible privilégiée du pervers, avec lequel ils forment un bon tandem, le conducteur étant bien sûr le pervers. »

Dominique-Barbier_DR

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s